...

Plusieurs applis contenant les termes StopCovid sont déjà téléchargeables sur iOS ou Android. Mais attention, elles n’ont rien à voir avec l’application développée par le gouvernement.

Actualités concernant les mises à jour de la semaine sur le site de 2FODIS Solutions Informatique 77170
Attention, si vous cherchez « StopCovid » dans l’Apple Store ou dans Google Play, les applications qui apparaissent à l’heure actuelle n’ont rien à voir avec celle développée par le gouvernement. L’appli officielle StopCovid est toujours en développement. Rien n’a encore été publié. Un « Salut » catalan Néanmoins, plusieurs applications peuvent apparaître contenant les deux mots de votre requête. Il y a Stop Covid19 Cat, une appli d’information et d’aide au diagnostic. Elle est développée par les autorités régionales de Catalogne, en Espagne. Ce « sondage numérique » vise à déterminer les lieux où des patients présentent des symptômes proches de ceux du Covid-19. Malgré le « Salut » chaleureux et accueillant (voir image ci-dessous), cette appli n’est pas française. Dans la même veine, l’appli Stop Covid (avec un espace) a été éditée par le ministère de la Santé de Géorgie. Développée par une ONG autrichienne, NOVID20, l’appli propose de faire du suivi de contact par localisation GPS – une pratique plus invasive et dangereuse pour la vie privée que le Bluetooth envisagé en France. Voici, un aperçu du visuel de l’appli, une fois installée.
Actualités concernant les mises à jour de la semaine sur le site de 2FODIS Solutions Informatique 77170
Après l’Espagne, la Géorgie, le Kirghizistan. L’appli Stop Covid-19 KG développée par une start-up kirghize fonctionne également sur le même principe de géolocalisation. Les deux applis venues de l’Est n’apparaissent plus dans les stores français, néanmoins la version catalane est toujours disponible pour les utilisateurs français – mais n’est heureusement pas malveillante. Dans les trois cas, ces applications ne servent par hors des frontières du pays dont l’appli est originaire. Mais si vous avez téléchargé une de ces applications, il est conseillé de les désinstaller. Comme le rapportait iGen, jeudi 30 avril, Stop Covid (version géorgienne) a été la quatrième application la plus téléchargée en France sur l’Apple Store, dans la catégorie « santé ». De nombreux commentaires d’utilisateurs regrettaient l’absence de traduction française… récoltant de mauvaises évaluations. En France, un débat repoussé En France, au regard des difficultés rencontrées autour de l’appli gouvernementale qui devrait s’appeler StopCovid (mais rien n’est moins sûr !), le débat parlementaire a été repoussé. « Pour l’heure, compte tenu des incertitudes, je serais bien en peine de vous dire si elle fonctionne et comment elle fonctionne », a avoué Edouard Philippe à l’Assemblée nationale, mardi 28 avril. Elle ne fera pas partie du plan de déconfinement prévu à partir du 11 mai.